Actualités

Nord-Kivu : Le CADERCO organise des ateliers de formation du secteur de la sécurité aux droits humains

Afin de contribuer à la réforme du secteur de la sécurité dans la province du Nord-Kivu (RDC), le Centre d’appui pour le développement rural (CADERCO) a organisé, dans le cadre de son programme de gouvernance, démocratie, éducation à la paix et aux droits humains, des ateliers dans les territoires de Masisi et de Nyiragongo.

Il est temps de se faire accréditer pour la Réunion bisannuelle des Etats sur les armes légères !

La cinquième Réunion bisannuelle des Etats sur les armes légères (BMS5) se tiendra au siège de l’ONU à New York du 16 au 20 juin 2014. Le Réseau d’action international sur les armes légères (RAIAL-IANSA) encourage les représentants intéressés de la société civile à y participer et, tout d’abord, à se faire accréditer par l’ONU.

Standing Green : un nouveau membre du RAFAL au Nord-Kivu (RDC)

Créée fin 2012 et basée à Goma (Nord-Kivu, RDC), l’asbl Standing Green (SG) a pour objectif de contribuer au renforcement des capacités en évaluation environnementale comme instrument de l’amélioration du processus décisionnel, en vue de conduire à un développement équilibré et durable. Elle axe ses activités sur la prévention des conflits et la recherche de mécanismes d’alerte pour des réponses appropriées à tout ce qui menace la vie communautaire.

Province orientale (RDC) : Désarmement civil étendu à trois autres districts

La campagne de désarmement civil volontaire (DCV) entamée en Ituri a été étendue, le 15 mars, à trois autres districts de la Province orientale : le Haut-Uélé, le Bas-Uélé et la Tshopo. Leurs habitants sont invités à rendre volontairement, au cours des trois prochains mois, les armes qu’ils détiennent pour y consolider la sécurité et la paix. Les personnes qui remettent leurs armes reçoivent des motos, des vélos et des moulins à grains pour se lancer dans de nouvelles activités génératrices de revenus.

Transformer les armes en oeuvres d'art

Du Mozambique au Cambodge, en passant par le Mexique, plusieurs initiatives artistiques utilisent comme matière première les armes et munitions issues des conflits afin de les transformer en œuvres d’art. Mobilier, instruments de musique ou masques sont quelques exemples des résultats obtenus par ces démarches originales dont le point commun est de transcender ces symboles de conflit afin de provoquer la réflexion.

Côte d’Ivoire : atelier de formation sur la gestion des stocks d’armes

Atelier Grand Bassam gestion stocks mars 14

Après la validation d’un Guide sur la gestion des stocks d’armes légères et de petit calibre (ALPC) et leurs munitions, lors de l’atelier qui s’est tenu à Abidjan le 3 mars dernier, plus d’une vingtaine d’armuriers et représentants des différents corps de l’Etat (police nationale, gendarmerie, Forces républicaines – FRCI –, douanes, et Direction des Eaux et Forêts) ont participé à l’atelier de formation de Grand Bassam, du 4 au 8 mars 2014.

RDC : Début d’une campagne de désarmement civil volontaire en Ituri

En présence du ministre de l'Intérieur, les autorités congolaises ont procédé, ce 11 mars, au lancement officiel des opérations de désarmement civil et volontaire (DCV) dans le district de l'Ituri, en Province orientale.

Mali : Validation du Plan d’action national de contrôle des ALPC

La Commission nationale de lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre (CNLPAL) du Mali a organisé, du 12 au 14 février 2014, un atelier de validation du Plan d’action national  2014-2018 de lutte contre la prolifération et le trafic illicite des armes légères et de petit calibre (ALPC). Cette lutte est une exigence en conformité avec la Convention de la CEDEAO sur les ALPC et le Programme d’action des Nations unies visant à prévenir, combattre et éliminer le commerce illicite des ALPC sous tous ses aspects.

Le MI-RPD en mission en Afrique de l’Est

Dans le cadre de la réalisation d’une étude sur l’impact des organisations étatiques et non étatiques œuvrant dans le domaine de la réduction de la violence armée dans la Région des Grands Lacs et les pays limitrophes, le Directeur exécutif du MI-RPD, Jean Claude Sinzinkayo, a effectué une mission de travail du 15 au 25 février 2014 au Kenya, en Tanzanie, au Rwanda et en Ouganda.

Le désarmement : un guide de référence

Le Bureau des affaires de désarmement des Nations unies (UNODA) vient de publier la troisième édition de ce guide sur le désarmement. Très complet, il couvre l’ensemble de la problématique. Le guide se penche en premier lieu sur l’impérieuse nécessité du désarmement et sur l’importance des dépenses militaires. Ensuite, il passe en revue les différents types d’armes et les textes visant à les réglementer. Il s’intéresse également au sort des enfants en temps de conflit armé et au rôle des femmes dans les questions de paix et sécurité.

La situation au Burundi inquiète la LDGL

Dans une  déclaration datée du 19 février, la Ligue des droits de la personne dans la région des Grands Lacs (LDGL) s’inquiète des conséquences de la crise politique qui secoue le Burundi, telles que les arrestations arbitraires de leaders de partis d’opposition ou la répression brutale d’une manifestation le 16 février dernier.

Ghana : le marquage des armes de l’armée a débuté

La Commission nationale ghanéenne sur les armes légères et de petit calibre (ALPC) a débuté, le 19 février, une campagne de marquage de toutes les armes détenues par les forces de sécurité. Il s’agit donc d’attribuer un numéro d’identification unique à chaque arme et de l’introduire dans une base de données, dans le but de permettre le traçage en cas de diversion. La campagne de marquage a débuté avec les armes détenues par l’armée dans la région d’Accra, mais devrait s’étendre à tout le pays et aux autres agences de sécurité ghanéennes (police, prisons, etc.). 

Nord-Kivu : Les droits humains toujours violés malgré l’éviction du M23

Un rapport de la LISVDHE, membre du RAFAL basé à Rubare (territoire de Rutshuru, Nord Kivu), fait le point sur la sécurité et les violations des droits humains dans cette partie de la RDC récemment libérée de l’occupation du M23.

Explosion de munitions à Mbuji-Mayi : 21 morts

Vingt et une personnes ont perdu la vie, le 24 janvier, lors de l’explosion de la poudrière d’un camp des Forces armées de RDC à Mbuji-Mayi, chef-lieu du Kasaï oriental. Apparemment causée par la foudre ayant frappé un toit de tôles, l’explosion d’obus et de diverses munitions a également infligé des blessures, parfois graves, à une cinquantaine de personnes et détruit des dizaines de maisons.

RDC : Insécurité à Uvira, la MiJaS intimidée

La cité d’Uvira a connu, en à peine 24 heures, pas moins de trois morts violentes. 

Le jeudi 16 janvier, un agent des forces de sécurité abattait deux civils à l’arme légère. Puis, le lendemain, un sujet burundais était tué par l’explosion d’une grenade, qu’il aurait lui-même déclenchée, explosion qui blessait deux autres personnes. 

Pages

Subscribe to Actualités